Recommandations accessibilité Orange

Qui sommes-nous ?

EASE, « E-Accessibility for Everyone », un centre de compétences d’Orange, constitué d’une douzaine de personnes, dédié à l’accessibilité du contenu numérique (éditorial, applications Web et mobiles). Nous accompagnons les projets, proposons des formations, publions des recommandations et réalisons des outils destinés aux projets.

Qu’est ce que l’accessibilité numérique ?

La puissance du Web réside dans son universalité. L’accès pour tous indépendamment du handicap est un aspect essentiel.

Tim Berners-Lee, directeur du W3C et inventeur du World Wide Web.

L’accessibilité numérique vise à rendre possible l’accès à l’information numérique quelle que soit la nature du handicap des personnes et la façon dont chacun consulte l’information. Elle concerne différentes technologies comme le Web, les vidéos et les documents Word et PDF, mais également la télévision numérique ou les téléphones mobiles.

Il ne s’agit pas de démultiplier les supports de l’information, mais de respecter des règles fonctionnelles, graphiques, techniques et éditoriales qui permettront à tous d’accéder à l’information quels que soient leurs outils de consultation.

Qui est concerné par l’accessibilité numérique ?

Les situations de handicap identifiées ne sont pas seulement celles que l’on voit.
Elles ne sont pas forcement définitives et peuvent atteindre chacun de nous à un moment de sa vie.

 

Les citations suivantes en sont l’illustration :
  • Les sous-titres me sont utiles car ma langue maternelle n’est pas le français.
  • C’est utile de ne pas être obligé d’imprimer en couleur pour comprendre cette carte.
  • Après avoir travaillé toute la journée derrière un écran, j’ai plus de difficultés à lire certains textes trop petits.

Comment tester l’accessibilité numérique ?

Orange évalue l’accessibilité d’une application, d’un site ou de toute autre ressource numérique à l’aide de trois méthodes complémentaires :

  • Évaluation technique : inspecter le code et le contraste des couleurs pour mesurer la conformité au standard WCAG pour le Web et aux bonnes pratiques pour les autres plateformes technologiques. Une partie des tests peut être réalisée automatiquement par des outils mais la majorité nécessite un contrôle manuel.
  • Évaluation fonctionnelle : tester le comportement de l’interface avec différentes aides techniques pour vérifier que les contenus évalués sont exempts de points bloquants. Les tests sont essentiellement réalisés pour 3 comportements : l’utilisation d’un lecteur d’écran, d’une loupe logicielle et la navigation au clavier.
  • Évaluation utilisateur : faire tester l’application par des utilisateurs en situation de handicap sur la base de tâches à accomplir afin de vérifier le niveau d’accessibilité du point de vue de l’utilisateur. Ces tests consistent à faire faire à quelques utilisateurs cibles dont le poste (ou le mobile…) est équipé d’une aide technique particulière (loupe numérique d’écran, lecteur d’écran, clavier seul, plage braille) les tâches principales de l’application. Ils permettent d’identifier les problèmes d’usage et de valider la criticité des anomalies rencontrées. Ces tests sont conduits par des experts accessibilité.

Pour plus de détails :